Publié le

Comment utiliser les influenceurs pour remplacer la publicité directe ?

 

Adwords, display, retargeting, vidéos, réseaux sociaux, blog d’entreprises… autant de campagnes possibles que de formats disponibles. Ce qui marche le mieux ? Le bouche à oreille d’une personne à qui l’on fait confiance.

Les marques doivent s’imposer internet, elles doivent se faire connaître et reconnaître par leur audience. Avec des consommateurs de plus en plus avertis et méfiants des publicités, les entreprises doivent sans cesse redoubler d’efforts pour les intéresser. Commencer par se faire une notoriété, proposer de meilleurs services que leurs concurrents, à un meilleur prix, n’est que le début de la bataille pour une marque, il faut ensuite mettre le consommateur en confiance et le fidéliser. Comment ? Grâce aux influenceurs, notamment !

Qui sont les influenceurs ?

Ce sont en fait des leaders d’opinion. Il y en a dans tous les types de secteur d’activité. Ces influenceurs peuvent être des politiciens, journalistes, célébrités, experts d’un domaine ou même des personnes lambda se faisant une place sur internet de différentes manières. Ces influenceurs se créent une communauté et s’imposent comme les spécialistes d’une thématique (beauté, cuisine, musique, art, etc.) ou simplement pour divertir sa communauté tel des humoristes. Ces personnes, conscientes ou non de leur notoriété, ne cherchent pas nécessairement à se professionnaliser car cela leur feraient perdre de la crédibilité auprès de leur audience.

Le rôle des réseaux sociaux

Les influenceurs se trouvent sur les réseaux sociaux mais les chercher prend beaucoup de temps. Pour gagner en efficacité, des outils existent pour les repérer en fonction de thèmes, zones géographiques, audiences. Il est important de bien identifier les influenceurs, connaître les outils qu’ils utilisent (quels réseaux sociaux, blogs), les formats (vidéos, posts, images…) et la portée de leur audience (combien de personnes cet influenceur atteint-il, dans quelles zones géographiques).

Pourquoi ça marche ?

Avec toutes les informations disponibles sur internet, les avis trouvés sur les réseaux sociaux et sites comparateurs, le consommateur devient « consom’acteur » ; ses connaissances produits deviennent aussi bonnes que celles d’un vendeur. Mais cela prend du temps au consommateur, beaucoup de marques l’ont compris et font appel à des influenceurs qui ont su gagner la confiance d’une communauté en leur montrant au travers de vidéos, articles de blogs, de véritables produits en écartant toute notion de publicité. Ses influenceurs parlent aux internautes sans filtre, c’est à dire comme s’ils parlaient à des amis, en donnant des astuces, les meilleurs plans, dans un environnement neutre tel qu’un salon ou une chambre. En ce qui concerne les marques, cela leur permet une publicité à moindre coût. On parle de marketing d’influence.

Que font les marques ?

Elles ont bien compris les enjeux et contactent ces influenceurs pour leur proposer en avant première de nouveaux produits à tester et commenter ; l’influenceur est flatté et joue le jeu. Cependant pour ne pas perdre la crédibilité de son audience, l’influenceur doit rester neutre et continuer de donner son avis sans lui même se faire influencer par la marque. Ces relations que les marques établissent avec les influenceurs sont très délicates et doivent être privilégiées. La marque doit mettre en place une stratégie pour « chouchouter » ses contacts ; l’influenceur doit compter sur un voire deux interlocuteurs maximum chez la marque. Cependant attention, l’influenceur doit se sentir aimé, nécessaire. Il connaît le pouvoir qu’il a sur une marque et sait qu’il peut l’aider aussi bien que nuire à sa réputation s’il le souhaite. Par le biais des réseaux sociaux, un message prend des proportions importantes et rapidement : c’est le marketing viral.

Effectuer une veille

Un influenceur ne va pas forcément contacter la marque pour lui dire que tel jour il parlera d’elle. Il ne va pas non plus lui envoyer ce qui a été dit. C’est donc au service marketing de la marque de surveiller ce qui est dit sur elle. Mais également de s’informer sur d’autres éléments : est-ce que ces influenceurs parlent des concurrents de la marque ? Si oui pour en dire quoi. Sont ils influenceurs ou ambassadeurs ?

La finalité

Un influenceur peut devenir un ambassadeur, c’est à dire porter le message de la marque auprès de sa communauté. Pour la marque, cela veut dire : se faire connaître d’une nouvelle audience, la mettre en confiance, obtenir un taux d’engagement, et à terme augmenter ses ventes.

 

Source : https://academy.visiplus.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *