Publié le

Pourquoi créer son support de communication ?

 

Dépliants, flyers et affiches publicitaires constituent un moyen efficace de se faire connaître et garantissent souvent une bonne visibilité. De nombreuses entreprises y ont encore recours à l’ère des réseaux sociaux. Un outil physique, en plus du virtuel, peut donc s’avérer un vrai plus dans une stratégie de communication, mais lequel choisir ?

La publicité papier, un indémodable

Le marché de la publicité papier se porte très bien. En 2015, 93,4 % des Français ont lu au moins un courrier publicitaire chaque semaine, selon une étude du GIE Balmétrie (Groupement d’Intérêt Economique Balmétrie qui rassemble les principaux acteurs de professions de distributeurs, annonceurs, agences médias et associations, ndlr). L’audience des prospectus aurait augmenté de 0,6 point en 2015, un mode de communication qui semble efficace. Une autre analyse indique que huit Français sur dix se déplaceraient en magasin suite à la lecture d’un imprimé papier. Cette forme de publicité demeure très utilisée par certaines entreprises et ce, sous différents formats.

Quels formats de communication imprimée disponibles ?

Puisque la publicité papier fonctionne toujours, pourquoi ne pas l’utiliser ? Des cartes de visites aux kakémonos, il existe plusieurs solutions plus ou moins coûteuses pour mettre en avant votre société. L’enjeu réside dans le choix de celle qui vous correspond le mieux et qui touchera votre cible. De multiples options s’offrent à vous : marquages au sol, abribus, affichage 4×3, colonnes Morris… Le format varie énormément : les immenses affiches de cinéma mesurent entre 100 et 240 cm alors qu’un format A4 ou A3 peut parfois suffire pour délivrer votre message.Tout dépend de l’objectif visé en termes de public et de la vocation ou de l’étiquette écologique de l’entreprise : une firme de recyclage ne choisira pas d’imprimer un catalogue en papier glacé mais préfèrera de petites fiches recto verso en papier recyclé. Il s’agit de rester cohérent tout en surveillant votre budget car une publicité diffusée en première ou en dernière page d’un magazine n’aura pas le même impact ni le même prix. Guide rapide des applications des formats de communication les plus utilisés.

Kakemonos : des affiches (très) grand format

Ce terme, d’origine japonaise, signifie littéralement « objet suspendu » et désigne de grandes affiches accrochées aux murs. Très pratiques à déplacer du fait de leur matière souple, ces larges panneaux publicitaires attirent le regard mais ne s’adaptent pas à tous les projets. De manière générale, ce format est choisi pour les photos géantes ou les publicités à forte dimension visuelle. Une affiche de la taille d’un mur s’adresse à un vaste public car elle reste visible de loin : elle interpelle les passants, autant donc y insérer une image marquante plutôt qu’un simple texte, susceptible de les lasser. Les kakemonos se devisent en trois catégories : le kakemono enrouleur, appelé roll-up, le kakemono suspendu et le kakemono sur pied, aussi dénommé X Banner. Les versions sur pied et enroulées se caractérisent par leur grande mobilité. Il s’avère très facile de les installer et de les démonter sur un salon, par exemple. Dans une grande surface ou un magasin, il s’agit d’un moyen très utilisé pour attiser la curiosité des passants. Il peut contenir quelques informations mais comporte surtout un intérêt visuel, contrairement à certains documents comme les CV ou cartes de visites, qui doivent davantage refléter la personnalité d’une entreprise et le service rendu.

Se vendre avec une carte de visite et un CV bétons !

Les outils de promotion plus personnels se révèlent également très utilisés. Une carte de visite se glisse dans toutes les poches et permet à celui qui la reçoit de conserver une preuve matérielle contenant toutes les informations relatives à votre entreprise. La plupart des sociétés se servent de cet outil extrêmement pratique dans le but de promouvoir leurs services et de garder contact avec d’éventuels clients. La carte de visite contient les données indispensables : le nom de votre entreprise, un numéro de téléphone ainsi qu’un mail et, s’il s’agit d’une carte nominative, votre poste au sein de la compagnie. Réaliser ses cartes de visite en ligne s’avère facile comme nous le proposons et ne prend pas beaucoup de temps. Le CV constitue, lui aussi, un outil intéressant qui, une fois personnalisé, peut devenir attrayant et tourner en votre faveur. Qui a dit que ce document résumant un parcours professionnel devait à tout prix respecter un format traditionnel ?

Source : http://www.dynamique-mag.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *